3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 00:28

Le deuxième épisode sera plus léger.

 

ហាងឆេងនិងចុង =  bric à brac.

 

Au pays khmer, de nombreux objets courants jalonnent le paysage. J'ai essayé de les prendre sur le vif, parfois depuis le bus. Ce qui ne laisse que quelques secondes pour mémoriser, et explique le côté sommaire des dessins.

ហាងឆេងនិងចុង

Evidemment ce qu'on voit le plus le long des routes, ce sont les maisons. Je les ai observées sous toutes les coutures, et j'ai maintenant de quoi faire une thèse sur l'ahabitat traditionnel au Cambodge. Au fond à droite, des silhouettes de palmiers à sucre. Ca, il y en a a beaucoup dans les paysages de plaines alluviales, ça ressemble à de grands lataniers.

ហាងឆេងនិងចុង

Egalement très tendance, la meule de foin, à proximité immédiate de la maison. Elles sont souvent autour d'un piquet de bois, ce qui leur donne l'allure d'un kebab géant.

ហាងឆេងនិងចុង

J'ai repéré deux sortes de lotus : des petits, roses très vif, en petites quantités dans des trous d'eau. Et d'autres plus gros, cultivés dans ce qui ressemble à des rizières. Roses pâles, presque blancs, ou mauves. Mais de lotus bleu, point.

ហាងឆេងនិងចុង

Egalement beaucoup de cambodgiennes dans ce pays : grosso modo une personne sur deux ! La cambodgienne serait-elle frileuse ? Malgré les 30 degrés et plus, madame se balade en pyjama, tee-shirt manches longues et petit blouson, ma foi fort seyant à sa silhouette élancée. Des chaussettes et tongues, un chapeau ou bonnet, et bien souvent des gants ou mitaines.

ហាងឆេងនិងចុង

Un boudhisme discret mais omniprésent. Chacun ou presque arbore sa pagode miniature à l'entrée de chez lui. Environ 1 m 50 de haut, presque tout le temps jaune PTT. Impossible de confondre avec une boîte aux lettres, ça n'existe pas là-bas. La pagode sert à vénérer tranquillement Boudha et lui mettre des petits trucs à boire et à manger.

ហាងឆេងនិងចុង

"Tuk-tuk Madddeum ?". Le tuk-tuk est un genre de taxi largement utilisé par la population locale et par nous autres voyageurs. Selon vos talents de négociateur et la durée de la course, il vous en coûtera d'1 (petite course en ville) à 15 $ (sortie à la journée). A l'inverse de ce qui se passe à Paris, les tuk-tuk Uber n'ont pas encore envahi la place.

ហាងឆេងនិងចុង

J'ai au départ un peu galéré pour faire le plein des quelques scooters loués deci-dela (cahin caha). Pour trouver une station essence, il faut chercher ce qui ressemble à un étal de Coca Cola. L'entonnoir indique tout de même que dans la bouteille, ce n'est pas du Coca. A noter que pour louer un scooter, il ne faut surtout pas s'adresser à la boutique où il y a plein de sooters devant. Car il s'agit certainenement d'un bar. L'échoppe du loueur de scooter se caractérise par l'absence de scooters, car ils sont déjà tous loués.

 

 

ហាងឆេងនិងចុង

Sans commentaire. Beaucoup de vélos en ville, surtout à proximité des écoles.

ហាងឆេងនិងចុង

Et une dernière. Ne hurlez pas, il s'agit d'un étal de boucher. 

commentaires