23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 22:32
Gaspard

Un nouveau compagnon partage mes nuits ! Un nom de roi mage c'est la classe.

Il a des goûts particuliers. Est d'une rare intelligence. Agile une merveille.

 

Gaspard.

Au début, j'ai eu beau lui fermer ma porte, il trouvait le moyen de percer mes défenses et d'entrer quand même.

 

Vous imaginez bien que mon sommeil s'en est ressenti, et qu'une petite fatigue m'est tombée dessus.

Jour après jour, j'ai pu connaître ses goûts. Ses plats préférés.

 

Comme dans les contes de fées, il était toujours parti au petit matin.

 

Auréolé de mystère.

L'homme (et surtout la femme) étant prêt à tout pour avoir le contrôle, j'ai voulu le piéger. Le prendre dans mes rets. 

 

J'ai déployé tous mes appâts, il y a goûté, mais ne s'est pas laissé prendre. Très fort l'animal.

Là où j'ai commencé à trouver ça louche, c'est quand ce matin en rangeant la cuisine, je n'ai pas réussi à mettre la main sur le morceau de savon. La veille déjà je l'avais retrouvé dans un endroit improbable.

 

Mais je laisse ça de côté dans un coin de ma tête (il y reste quelques coins de libres, malgré une forme plutôt sphérique), et je pars, quoi de plus normal, gagner ma croûte.

 

Ce soir je rentre, satisfaite du travail accompli et du petit verre de bière piment dégusté chez mes amis brasseurs. 

 

Ah, je trouve le morceau de savon à l'autre bout de la cuisine ! Curieusement rongé. Et voilà j'ai compris, c'est mon visiteur nocturne qui en a grignoté la moitié. Quel rat !

Dessin de Jean Chevallier

Dessin de Jean Chevallier

Par deux fois cette nuit il a boulotté le fromage de la grosse tapette. Sans se faire écrabouiller le moins du monde. Il entre dans la maison grâce à un trou dans le volet, joliment creusé par ses soins. Et comme je ne laisse plus rien traîner de comestible, il se venge sur le savon !

Je commence à m'attacher.

commentaires