17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 09:10
Si Versailles m'était contée

Pas d'affolement, je ne vais pas vous bassiner avec la vie de Louis XIV, XV ou XVI. J'ai quand même appris de source presque sure (son descendant, qui se trouve aussi être le chiropracteur de ma soeur), que Louis XVI était largement tatoué. Ci-dessus, les moutons (presque pas tatoués) du parc de Versailles, du côté du Trianon. On dira tout ce qu'on veut, mais l'histoire retiendra une chose : il y a de sacrément belles couleurs en automne.

Si Versailles m'était contée

J'avoue m'adonner depuis quelques jours à une de mes vieilles addictions. L'examen des trottoirs. Ce qui est plus enrichissant que l'examen de conscience, très surfait.

Si Versailles m'était contée

Je le dis haut et fort, les trottoirs c'est pas la zone !

Si Versailles m'était contée

Des explosions oui mais de couleurs.

Si Versailles m'était contée

Ils nous disent d'être heureux (don't worry, be...).

Si Versailles m'était contée

Ils nous demandent gentiment d'arrêter de fumer.

Si Versailles m'était contée

Ils nous indiquent où les chiens doivent faire caca.

Si Versailles m'était contée

Parfois même ils évoquent le ying et le yang.

Si Versailles m'était contée

La poésie à l'état pur.

Si Versailles m'était contée

L'impressionnisme sans avoir à faire la queue au musée.

Si Versailles m'était contée

Le dépassement de la ligne jaune des sentiments.

Si Versailles m'était contée

Et lorsque quelques temps plus tard j'ai relevé la tête, une armée de petits chinois surveillait l'envol des esprits dorés ! 

commentaires