24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 01:23
Respiratoire ou circulatoire ?

Les eaux claires, cet après-midi.

 

Ne vous méprenez pas, il ne s'agit pas d'un lundi au soleil à gambader dans le torrent.

 

Mais de 5 heures passées aux urgences à la clinique des Eaux Claires.

 

La hanche de mon bébé (bientôt 17 ans) craquait, et moi aussi un peu. Je rassure tout de suite le lecteur, ni fracture, ni malformation, mais probablement une tendinite sévère. Conclusion : 15 jours sans sport a dit le docteur, la pire des punitions.

 

Mais ce n'est pas le sujet.

 

Lors de notre attente, quelques petits évenements se sont succédés, normal aux urgences. Par chance, rien de monstrueux à part deux rondelles de tomates tombées du sandwich de mon voisin, et sur lesquelles j'ai effectué un dérapage qui aurait pu me conduire aux urgences. Par chance, j'y étais déjà !

 

Or donc, un monsieur grand, noir, et d'une belle prestance, arrive en tenant son fils par le bras, un marmot de 7-8 ans. Il fonce tête baissée bien que haute vers les filles de l'accueil, et leur annonce de façon un peu péremptoire que le petit est en détresse circulatoire. L'une d'elle répond finement "Vous voulez dire détresse respiratoire ? Qu'est-ce que tu ressens mon petit ?". "J'ai le coeur qui bat à toute vitesse". "Mais respire bien". "Puisque je vous dis que c'est circulatoire". Dialogue ubuesque et pendant ce temps le minot n'était pas pris en charge. Ils entrent finalement voir l'urgentiste.

 

Une fois les soins prodigués, le père revient annoncer fièrement aux filles que c'était bien une détresse circulatoire. Lesquelles renchérissent "Mais vous n'êtes pas médecin, alors qu'est ce que vous en savez ?". "Je ne suis pas médecin, mais je suis un professionnel, je suis pompier, et je peux vous coller une plainte pour nous avoir fait perdre 30 secondes". "Mais déposez-là donc votre plainte !". "Non je ne le ferai pas". "Tchip".

 

Ca c'est de l'accueil où je ne m'y connais pas. Mawi Téwèèèèze.

commentaires