5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 22:51
Ne vous embranchez pas dans le doctorat, m'a un jour dit Madame Irma

Magie du rangement. J'exhume une copie double petit format, perforée, à grands carreaux, d'un joli jaune pisseux. Une rédaction de classe de 5ème, datée du 8 mars (par déduction, 8 mars 1971).

Ecrite de ma main, surement encore potelée à 12 ans !

----------------

"Un jeudi soir, ma soeur se déguisa en Gitane. Elle se farda et s'enrubana le visage d'un foulard rouge sang. Elle me tira les cartes, lut les liges de ma main et observa sa boule de cristal qui n'était autre qu'un ballon posé sur un petit support de bois.

 

Elle avait confectionné un petit panneau de carton où étaient rédigés les mots : Irma Fatima, la voyante qui vous prédit l'avenir pour pas cher (le prix n'était pas mentionné).

 

J'arrivai, m'installai, et lui demandai quel métier , à son avis, je devrais pratiquer "quand je serai grande". Elle me répondit d'un ton solennel :

 

"Tendez votre main gauche. Je vois... une petite lige qui montre que vous n'aimez pas voir souffrir les personnes qui vous entourent [là la prof devait commencer à se lasser : Tout ce passage est amusant. Mais trop long]. Vous vous efforcez de soulager votre entourage par des paroles réconfortantes et par des petits soins. J'en déduis que votre vocation est la médecine. C'est un métier honorable, bien payé mais les études sont longues : sept ou huit ans si vous ne redoublez pas de classe. Mais la pensée de soigner et... qui sait de sauver des personnes ne vous emplit pas d'une intense satisfaction ? "[Quelle fayote je faisais].

 

"Ce métier vous prendra beaucoup de temps et vous devrez vous lever tôt (chose abominable pour moi). Vous serez peut-être appelée pour une urgence au beau milieu d'un repas, de la nuit, ou d'une soirée tranquille...!!!"

 

"Si vous êtes impressionnable, ne vous embranchez pas dans le doctorat [lol + !]. Je lui réponds que je n'aime pas spécialement me trouver en face de sang, mais, de là à me trouver mal à sa vue..."

 

Elle reprit : J"e vois dans ma boule que vous êtes persévérante et vous ne vous découragez jamais (ou presque). Ce don vous sera utile dans vos études... La visite est terminée, vous me devez cent francs."

 

C'est difficile de s'orienter dans un métier sur un simple conseil de sa soeur.

 

C'est notre avenir qui est décidé quand on commence ses études et il faut bien réfléchir [Quelque peu excessif écrit la dame]. Et... réflexion faite, j'ai encore le temps."

 

Résultat : 11/20. Vous avez présenté ce devoir d'une manière originale. Il y a de bonnes idées. Quelques exagérations. La conclusion est hâtive et manque un peu de clarté.

----------------

Damned, j'ai été démasquée.

commentaires