29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 20:55

A l'heure où vous lirez ces lignes, nous devrions être en position off.
Adieu collège, collègues, école, à nous Trinidad.
Et bien sûr, pas de blog, ni d'ordi, ni de jeux en ligne. 
Y'en a qui sont moyen contents.
Mais quand ils découvriront les marais et leurs moustiques, les trinidadiennes et leurs poils aux pattes, la côte ouest et ses raffineries de pétrole, ils seront surement enchantés. Il suffit d'y croire.



Pour anticiper sur un probable article circonstancié à notre retour, une vue prise dans le nord du pays il y a quelques années (j'y avions été pour un projet sur les tomates, mais là ce sont des christophines qui tapissent les flancs de la colline).

commentaires