27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 22:00

Aujourd'hui un petit article tout simple sur le skim.
Ne concerne ni Kim ni le ski (j'en profite pour faire coucou à Kim, on se voit bientôt).
Skim en anglais semblerait signifier 'raser'.
Sans doute raser l'eau sur le sable.

P1020760.JPG

Donc, pour ceux qui ne connaissent pas, les mômes ici font du skim. Il s'agit d'une planche de bois relativement peu épaisse, qu'il faut lancer tangentiellement à une fine lame d'au sur la plage, à l'interafce mer-sable. En lançant,  il faut courir en même temps à côté de la planche lancée, puis la prendre en marche.
Si tout se passe bien, l'enfant ou l'ado (jamais vu d'adulte se risquer à un truc pareil) effectue une belle glissade vers la mer. Si les vagues le permettent, ils effectuent enfin une figure, telle que salto ou autre acrobatie, qui se termine par un gros sploutch into the sea (ou sur le sable, ce qui devient alors nettement plus douloureux).

J'illustre le propos à l'aide de Swan, qui après une période d'observation de quelques mois, s'y est mis la semaine dernière. J'ai donc eu droit à une démonstration assez éblouissante, dont je vous livre quelques extraits, dans l'ordre.

Phase 1 : je prenais le café avec des copains pendant que Swan démarrait la séance, également avec des copains. Quelques minutes plus tard, je vois un monsieur arriver avec son fils dans le resto, l'air pas content. Il me montre le crâne de son fils, légèrement ébréché par la planche de Swan (jeu lé pas fait exprès Maman). J'ai du faire profil bas "oulala, pardon monsieur, je vais chercher de la glace et du désinfectant, alors Swan j't'avais dit de faire attention, jeu suis vraiment désolée...". Le gosse n'avait même pas vraiment mal, à peine un peu de sang. Le papa est revenu 10 minutes après pour me demander mon numéro de portable au cas où ! (je portais le très joli maillot de bain offert par les enfants pour la fête des mères, ceci expliquant sans doute celà).

Phase 2 : sous haute surveillance, pour éviter de nouvelles collisions.


P1020762-copie-1.JPG
Evaluation du contexte

P1020758.JPG
Démarrage

P1020759.JPG
Et hop, je prend le train en marche


P1020761.JPG
Whizzzz...

P1020757-copie-1.JPG
Et voilà le travail... 

Le salto, je n'ai pas réussi à le prendre !

Phase 3 : de retour à la maison le soir "Mamaaan, j'ai mal aux jambes, tu peux me faire un massage à l'huile d'arnica ?" Ce qui fut fait.

commentaires