11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 15:02

La nuit dernière, je suis allée aux confins de la terre ou de l'univers, là où il fait froid. J'ai tant marché sur des surfaces gelées que les paumes de mes pieds se sont usées (l'image au-dessus, chipée chez http://www.zxbiker.fr/empreintes-digitales/, représente mes empreintes digitales brulées par le froid).

Ainsi, j'ai pu rapporter sur terre des fragments précieux, semblables à des morceaux de canne à sucre. Je les ai fait déguster à mes amis. Pendant qu'ils y goûtaient, je prenais du temps à me préparer, à tenter de me faire belle. Et je n'arrivais pas à accrocher les liens mes vêtements, et j'avais la sensation de perdre bêtement du temps pour pas grand-chose.

Puis j'ai entendu mes amis dire que mes petits morceaux précieux, ils n'étaient pas bons, trop amers...
J'ai rejoint mes amis, et nous avons parlé d'autre chose.

commentaires

Marie 11/08/2008 20:48

Ca fait plaisirs de lire de nouveaux articles... j'ai du mal à "revenir" totalement de Guadeloupe, vous me manquez tous
pleins de bises !