12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 21:21



Pas de tonelles ni de petit vin blanc à ce Nogent-là. Nous ne sommes pas au bord de la Marne, mais de la Rivière salée, qui sinue (comme la fonction sinus, l'étymologie serait-elle la même ?) dans les prés avant de se jeter sans faire d'histoires à la limite de l'Atlantique et de la mer des Caraïbes.

Il y a pas mal de vent en moyenne à Nogent, ainsi que de grands espaces dégagés. Lieu propice donc à l'exercice d'une nouvelle passion chez les Bubu : le cerf-volant. A éviter quand même les bouses de vaches, le plus souvent sèches mais on n'est pas à l'abri d'un coup de malchance ni d'une merde fraîche.

commentaires