2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 20:55

Le penseur de Rodin qui pense a préparer le dîner ?


Steven Spielberg en train d'imaginer un nouveau scénario ?


Le changement climatique à Petit-Bourg ?

Absolument tout faux. Une journée de travail pas comme les autres en février. J'avais rendez-vous avec Justine Cheval (et non Adèle Blanc-Sec) au Museum d'Histoire Naturelle de Paris.

Pour en arriver là, je dois émerger d'un profond sommeil décalé. Du fond de mon lit de jeune fille, j'entends que c'est mouillé dehors, quelle barbe. J'ouvre les volets, il a neigé, la place est toute blanche sous les lampadaires qui diffusent leur blafarde lueur orangée.


Hoche, né à Versailles...

Décor digne d'une BD de Tardi, je longe les bâtiments de la galerie de paléontologie, où squelettes de dinosaures surveillent les passants indifférents, et malgré tout engoncés dans leurs pardessus. C'est que, passez-moi l'expression, on se pèle le jonc.



J'ai fini par réussir à entrer dans le bâtiment de géologie malgré un digicode récalcitrant, et fait la connaissance de Mademoiselle Cheval. Je l'imaginais en vieille fille à jupe grise et poils au menton. En fait, une jeunette avenante, avec qui nous nous sommes tout raconté sur la façon d'interconnecter tout partout dans le monde nos données botaniques, entomologiques, voire plus si affinités.

J'ai atterri à la Grande Mosquée devant un thé à la menthe bien chaud et quelques confiseries gluantes. La prochaine fois, je tente le hammam.

commentaires

laurence 08/03/2009 14:02

Bonjour, je viens de parcourir votre blog et je me suis regalée!.. Bon, a quoi bon vous en faire part, me direz vous?... je ne sais pas. mais je me suis regalée! merci

Claudie 09/03/2009 15:35


Sympa, j'ai au moins une lectrice en dehors de la famille !