5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 21:10



En effet, rien de tel qu'un voyage pour relancer un élan épistolaire, érodé depuis quelques mois, englouti dans les vagues quotidiennes de la vie. Finalement, est-ce bien raisonnable que je me remette à écrire ? Je pose la question à vous qui allez me subir. Espérant bien sûr que la réponse sera "oh oui, nous attendions ce moment avec impatience".

Alors ce n'est pas "Bécassine en Bretagne", mais "La famille Bubu à Paris, en Italie et en Savoie".

Par où on commence ?

 

Par le plus près, Paris-Versailles... Rendez-vous page suivante.

commentaires