24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 04:41

P1000020.JPG

 

Ca s'appelle "Les Saules". Et en effet, beaucoup de saules dans ce quartier d'une ville nouvelle en banlieue ouest. Comme l'automne approche - il est même là depuis deux semaines - les feuilles font leur boulot et tombent.

 

P1000021.JPG

 

Les feuilles mortes de saules sont mordorées, ce qui plaît beaucoup à mon nouveau compagnon. Je ne pense pas vous avoir dit que le précédent m'a laissée tomber il y a à peu près 4 mois. Je dis à peu près 4 mois, mais je me rappelle exactement, c'était le 29 mai. J'ai bien essayé de recoller les morceaux, en vain. Verdict : pas réparable.

 

P1000034.JPG

 

Irréparable je veux bien. Irremplaçable surement pas.

 

P1000042.JPG

 

Je file donc à la FNAC Rennes (rue de) dès ma descente de l'avion pour remplacer mon appareil photo. Après tout de même un déjeuner de famille impromptu, sympathique et bourratif. En moins de 5 minutes, je jette mon dévolu (qu'est donc un dévolu ?) sur un Lumix modèle vieillissant, donc bradé, mais d'excellente qualité. Je prends la résolution d'y faire un peu attention, et frétille à l'idée de la résolution de mes prochaines images volées au monde.

 

2014-10-05-10.01.05.jpg

 

Cette fois-ci c'est promis, je lui épargnerai sable et gouttelettes d'eau de mer. Promesse de photographe.

 

2014-10-05-09.47.44.jpg

 

Nous revoilà aux Saules, c'était tout de même le sujet du jour. Mes parents vivent aux Saules dans une maison de retraite. Ils dormaient quand je suis arrivée pour leur rendre visite. Je fais donc un tour dans le quartier, que je ne connaissais pas, pour leur laisser le temps de se réveiller. Tout de suite charmée par la drôle d'ambiance. Le calme du dimanche, la lumière de l'automne, la kyrielle de feuilles dorées, et mille détails qui attirent mon attention.

 

P1000043.JPG

 

Je musarde le nez en l'air, et l'œil collé au Lumix. A l'instinct, je me retrouve une heure plus tard à mon point de départ sans avoir même entamé ma collection de petits cailloux blancs, offerts le mois dernier par le petit Poucet.

 

2014-10-05-09.58.21.jpg

 

Je me sens plus riche qu'une heure avant. Je dédie ce petit article à mes parents, bien éveillés à mon retour. Et aussi à ces deux dames de la maison de retraite, toujours ensemble et joyeuses de l'être.

 

P1000049.JPG

commentaires

Zabou 27/10/2014 22:58

J'ai passé une nuit à la maison de retraite vendredi
Étrange moment
Deux mamie désorientée que nous recouchions à tour de rôle ,elles étaient mignonnes
Nous attendions que le papa de Sylvie.......
Nous n'irons plus à la maison de retraite
Bizzzz