18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 23:58

Grands-Fonds-Fond-Pierre-12-2014.jpg

Soirée tranquille. Une émission sur France Inter avec des sons de Neil Young. Carrément nuit et grenouilles. Une heure du mat' en France, 20 heures chez moi.

 

Une bonne nouvelle, l'eau est revenue après deux jours sans. Des grèves. Mais pas désagrable de prendre sa douche avec une calebasse d'eau fraîche.

 

Mon ami Michel m'a offert un titre en or. "Tu as inventé le fil à couper la lune" a-t-il dit en regardant une photo.

 

2014-12-14-09.17.59.jpg

 

Dimanche dernier, je suis allée explorer avec quelques indécrottables naturalitses, un peu gauchistes mais pas tous, une zone assez particulière de la Guadeloupe.

 

2014-12-14-11.07.04.jpg

 

Les Grands Fonds. Fond = vallée. Une succession de mornes et de fonds. De monts et de vaux dirait-on en d'autres contrées. Une base calcaire, nous sommes en Grande-Terre. Recouverte de prairies, parfois de forêts. Certains fonds sont comme des vallées de montagne, privés de soleil une partie de la journée.

 

Vu d'avion ou sur la carte IGN, ça ressemble aux circonvolutions d'un cerveau. 

 

Copie-de-Les-Grands-Fonds--Sainte-Anne--07-88.jpg

 

Depuis quinze vingt ans, la pression est forte sur ce milieu. Des carrières pour le tuff calcaire. Jamais réhabilitées et laissant place à des plaies blanchâtres. La forêt est mitée, elle est devenue largement discontinue. L'urbanisation gagne malgré les pentes. Quand je dis urbanisation, ça peut faire sourire. Il ne s'agit que de maisons, surtout sur les crêtes. Rien de plus, c'est encore le cul du monde malgré des centres bourgs importants à proximité.

 

2014-12-14-09.42.33.jpg

 

Malgré cette dégradation, les Grands Fonds restent un bijou. En fin de saison des pluies, donc en ce moment, les fonds sont gorgés d'eau, et une tonalité vert intense domine. 

 

Grands-Fonds-Grande-mare-12-2014.jpg

 

Que se passe-t-il dans les Grands Fonds ?

 

Un monsieur est venu traiter sa vache contre les tiques. Maisl il a égaré le joint de son pulvérisateur alors il reviendra plus tard.

 

2014-12-14-09.24.11.jpg

 

Un homme, tout seul sur une pente, défriche au coutelas pour planter quelques pieds d'ignames.

 

2014-12-14-09.19.16.jpg

 

Sous un gros manguier, un "atelier" à charbon de bois.

 

Un peu plus loin, un vélo de la poste, alors qu'il n'y a aucune boîte aux lettres en vue et que c'est dimanche.

 

2014-12-14-11.05.30.jpg

 

Au détour d'un chemin détrempé, une grande et belle mare.

 

P1040009--Nicolas-.JPG

 

Des bestioles marchent sur l'eau.

 

P1040007--Nicolas-.JPG

 

D'autres font de la peinture à l'eau.


Le propriétaire du vélo est en fait retraité de la Poste, a qui ses collègues ont offert son outil de travail. Je vous le donne en mille, ce gars était postier depuis 30 ans à Versailles.

 

2014-12-14-09.55.18.jpg

 

Un palmier endémique de l'île habite là. Bardé d'épines. Acrocomia karukerana.   


2014-12-14-09.37.55.jpg

 

Et la lune s'est fait couper en deux ! 

commentaires