6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 01:07

Fred-is-gone.jpg

 

Je suis triste, j'aimais bien Philémon quand j'étais gamine. Je crois que je le lisais dans Pilote. Je ne comprenais pas tout à ce monde des A, à la grosse main qui se balladait toute seule, à Philémon qui était toujours paumé et rêveur dans son tee-shirt marin. Mais c'était comme un mélange d'aventure et de poésie.

 

Alors amis de la poésie bonsoir, Fred est parti dans les limbes et redeviendra bientôt de la poussière d'étoiles.

commentaires