11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 01:05

Fer_Repasser.jpg

 

Celui-là vaut son pesant de cacahuettes, et persiste assez bien aux confins de mes hémisphères cérébos.

 

On nous a prêtés une très grande maison au Canada, le propriétaire étant parti à un enterrement. La chambre à coucher est si grande, que je dois me lever pour fermer des rideaux placés en hauteur.

J'aperçois d'autres pièces, de style chinois ou japonais (je sais c'est pas pareil), dont l'une est polygonale avec une table basse, et l'autre toute carrelée de tomettes couleur terre cuite, de même teinte que les murs.

 

Cette pièce est particulière, c'est la pièce aux poissons précieux. Qui se présentent sous la forme de fers à repasser anciens, couchés sur le côté, et laissant apparaître des concrétions qu'il conviendrait peut-être de gratter. Mais ils sont si précieux et fragiles qu'il vaut sans doute mieux ne rien faire d'autre que les regarder.

 

Les poissons sont hors d'eau car le propriétaire n'est pas là, et sont disposés en cercle sur une table ronde. Mais voilà qu'ils ont l'air d'être rebranchés, une légère fumée apparaît. C'est parce que le propriétaire est rentré plus tôt que prévu de son enterrement, car le veuf n'était même pas triste.

commentaires