24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 00:10

2013-08-30-09.36.21.jpg

 

Mais que diable alliez vous faire à Liège ?

 

img588.jpg

 

Goûter les cafés liégeois ? Non, seulement les moules frites (sans frites et sans mayo ?) et les boulets (en français, boulettes).

 

Ce qui nous a mené à Liège, c'est son école réputée de kinésithérapie. Sise au 1 Quai du Barbou, dont vous apercevez une vue ci-dessous au soleil levant.

 

Liege-Barbou-2013-Aout.jpg

 

Si vous êtes français et finançable (pas trop de trous dans les études svp), il vous est possible de bénéficier de l'excellent enseignement de kiné, mais seulement à condition d'avoir de la chance. Les trois derniers jours ouvrables d'août au Quai du Barbou, d'interminables files de postulants français font le trottoir, pour remettre leur dossier d'inscription. Fait exceptionnel, il ne sert à rien d'avoir un bon dossier, il suffit qu'il soit tiré au sort (devant huisser s'il vous plait une fois).

 

Alors voilà, c'est celà que nous fîmes à Liège le dernier jour ouvrable d'août. La chance ne nous a pas souri, mais la ville si.

 

2013-08-30-05.20.32.jpg

 

Des gens à l'écoute.

 

2013-08-30-10.34.16.jpg

 

Des quartiers cosmopolites. 

Liege-Ferronstree

 

Des immeubles de briques roses, ocres, mauves.

img606.jpg

Des clochers un peu partout.

 

2013-08-30-06.48.22.jpg

 

Des reflets comme si nous y étions.

 

2013-08-30-05.06.55.jpg

 

Des degrés habités.

 

2013-08-30-06.39.08.jpg

 

Nous y étions.

commentaires