4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 12:50

Abi.jpg

 

Depuis quelques temps, le créole s'affiche sur les panneaux indicateurs. Pointe-à-Pitre est joliement sous-titrée "Lapwent". Et c'est vrai qu'on dit toujours "Je vais à la Pointe".

 

D'ailleurs, ce samedi matin, je suis allée à Lapwent. Avec ma fille adoptive (voir plus haut) et mon fils aîné (qui n'aurait pas accepté d'aller traîner en ville seulement avec sa mère).

 

Objectif de départ : traîner sans but.

Réalisations : bu un excellent jus naturel Place de la Victoire, trouvé du tissu rouge ni brillant ni transparent pour faire des prises de vues de feuilles d'ignames sur un fond contrasté, constaté que l'immeuble de la librairie Saint John-Perse a effectivement bien brûlé, changé les montures de lunettes de la star, acheté des livres sterling pour cause de départ en Ecosse du fiston. 

 

Cordonnier-pointe-a-pitre.JPG

Métier répandu : cordonnier à la sortie d'un magasin de chaussures.

 

Incendie-Pointe-a-pitre.jpg

Pas de victimes, mais un immeuble ancien parti en fumée.

 

Femme-forte.jpg

Petits bondas s'abstenir.

 

Pointe-a-Pitre.jpg

Mélange de genres.

 

 

commentaires