25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 00:59

Ourgh.jpg

 

Ne vous y trompez pas, cette fois-ci il ne s'agit pas d'un (mauvais) rêve.

 

Mais de la réalité toute crue (en l'occurence de Philippe). Serions-nous revenus aux temps obscurs de la guerre du feu ? Où le mâle enduit de glaise sautillait en éructant à la vue d'une femelle se débarbouillant dans l'onde claire ?

 

Euh pas du tout. Il s'agit d'une image volée lors d'une sortie dominicale toute récente. J'étais accompagnée de quelques un de mes acolytes préféré(e)s, et nous avons sacrifié au rite du bain de boue (bouh !) à Babin. Argument : argile de très bonne qualité, vous fait la peau douce comme un bébé. Permet également de se fendre la pêche pour pas un rond, à la vue des autres tout barbouillés de noir.

 

J'ai donc d'autres photos qui valent leur pesant de cacahuètes, mais j'hésite un peu. C'est qu'on y distingue de nombreux détails de nos zanatomies, le fidèle lecteur que vous êtes n'en sera-t-il pas choqué ?

 

commentaires