13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 21:09

img169.jpg

 

Qui est cette femme ? De source autorisée, il s'agirait de mon arrière grand-tante. Dessinée par mon grand-père lorsqu'il était étudiant aux Beaux-Arts.

 

Autres femmes croquées par mon ancêtre...

 

img170.jpg

 Ca ne fait pas un pli.

 

img177.jpg

Cigarette, champagne, et ptite nana.

 

img167

D'amour mourir marquise me font vos yeux.

 

img164.jpg

Frileuse des pieds.

 

img171.jpg

Esquisse exquise.

 

img168.jpg

Ma préférée, j'en ferais bien mon avatar.

1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 21:18

DSCN2408red.JPG

 

Je me suis fait taper sur les doigts, non pas par la direction de France Inter pour dérapage à l'encontre du Président de la République, mais par mon fan-club pour absence totale de création littéraire ces derniers temps.

 

Et pourtant il y a des choses à dire, des ambiances particulières, des évenements climatiques exceptionnels, des déplacements ici ou là...

 

C'est bien pour ça, la vie à pris le dessus sur le virtuel, et votre Inter-nénette vous néglige. Mais le lecteur attentif saura comprendre que je l'aime toujours autant, et que j'ai plein de projets d'articles en tête. J'ai même un projet de nouveau blog, celui-là complètement public et pas réservé à vous mes chouchous. Ce blog pourrait s'appeler : "Voyages aux 4 coins de ma rue". Je voulais en toucher un mot à Allo la Planète, mais pas de bol voilà qu'ils nous sucrent ce petit bijou sans avertissement.

 

Génial, voici un article quasiment terminé, dans lequel je n'ai rien dit. C'était juste histoire de se remettre en plume.

8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 20:34
Georges.Pavis

Dans la série sa vie son oeuvre, je poursuis sur mon grand-père paternel. Tiens ça me revient à l'instant, ma mère l'appelait Pipa. Ci-dessus donc, un auto-portrait dudit Pipa, avec toujours ce regard un peu fixe qu'ont les peintres quand ils se regardent dans une glace. En tous cas, c'est tout-à-fait lui.

Le thème de cet article, dont les dessins ont été piochés dans l'album numéro 2, concerne un épisode particulier de sa vie, son service militaire. A l'époque (voie chevrottante svp), il durait 2 ans. En 1907 et 1908, il se trouva donc envoyé à Verdun, du temps où c'était encore un coin de campagne riant, voir ci-dessous.

Georges-Pavis-Verdun-1907

Curiusement, j'ai trouvé très peu de dessins de militaires dans cet album. Quand même une vue du troufion de l'époque, attablé j'imagine à une table de bistro, ou encore posant pour la postérité.

G.Pavis-soldat-Verdun-1907 G.Pavis-Verdun-soldat2-1907

Par contre, de nombreuses esquisses, beaucoup plus féminines, oui. Qu'est ce donc là ? Un examen plus attentif des légendes au crayon font apapraître les termes suivants : "Pensionnaire de la rue de Californie", "Pensionnaire de la maison p.", "Maison publique", "Fille publique" et enfin "Fille à soldats". Façon assez poétique et respectueuse de désigner ce petit monde de la prostitution d'antan.

G.Pavis-Verdun-1907 G.Pavis-1908-Verdun-fille-a-soldat
Pour cette esquisse sur papier sépia, il s'agit peut-être simplement d'un passant qui fait la charité.

G.Pavis-Verdun-fille-publique-1907 G.Pavis-Verdun-soldat-fille-1907
Ici, pas d'ambiguïté.

Je me demande bien comment il se faisait accepter par ses modèles.
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 17:55
Notre rédaction ayant reçu de nombreux courriers de protestation relatifs au calendrier de "l'avant" qui a été interrompu sans excuse valable le 11 décembre, nous avons décidé de vous faire profiter d'une offre exceprionnelle avant les soldes : le calendrier de "l'après".
Nous sommes donc à J +10.

DSCN1101
Image insolite : un toucan des neiges, au pied de l'aiguille du midi.
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 20:36
Numériser0003
Parité qu'y disaient.
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 18:33
Numériser0002Discussion au coin du lagon.
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 20:24
Numériser0001
Voilà qu'il nous met le feu, comme Johnny.
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 18:32



Nobody's perfect.

7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 13:20


Dans 12 secondes, c'est l'horreur, il va s'emberlificoter dans le Paris-Pétaouchnok. Tous les cadeaux perdus !
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 19:19


Et vous trouvez cha drôle ?